GROUPEMENT DE SOLIDARITE DES FEMMES DE TAHITI

GROUPEMENT DE SOLIDARITE DES FEMMES DE TAHITI
Biographie de Tuianu LE GAYIC née FIU CONROY

Groupement de Solidarité Legayic
des Femmes de Tahiti
BP 4329 Papeete
Tel / Fax : 43 20 66
Madame Tuianu LE GAYIC née FIU CONROY
Présidente 1981-1995

Madame Tuianu FIU CONROY est née le 29 mai 1922 à Papara. Elle épouse le 27 Octobre 1938, Monsieur Alexandre Purerau LE GAYIC . Ils eurent 13 enfants dont 4 filles et 9 garçons. Ils adoptèrent 7 enfants (Faamu) dont 3 garçons et 4 filles.

Ses études primaires se sont déroulées à Papara et ses études secondaires à l’école Centrale. Titulaire d’un CAP(certificat d’aptitudes aux fonctions pédagogiques), elle fait carrière dans l’enseignement en gravissant les échelons par concours au grade de principalat et au grade de cheffalat. Son dévouement et son implication totale au service de l’éducation, lui a valu d’être distinguée et d’être élevée au grade d’Officier des Palmes académiques

Parallèlement à sa carrière professionnelle, elle rentre dans l’hémicycle de l’Assemblée Territoriale en 1972 auprès de Monsieur Gaston FLOSSE. Elle sera la 3ème dame à siéger au sein de cette Institution après Rosa RAOULX. et Céline OOPA.

Malgré ses nombreuses activés professionnelles et politiques, elle est membre actif au sein du Comité local de la Croix rouge présidé par Madame Germaine LIAUZIN, membre actif du syndicat d’initiative présidé par Madame Piu BAMBRIDGE, membre du GIE Tahiti Manava Animations…

Elle fut la 1ère Présidente du Planning Familial en 1970.

En 1974, elle met en place la première association féminine de Papara, en regroupant les « Mama » en section artisanat et section horticulture « TIARE RAU » Elle reste Présidente durant 21 ans. Les produits des ventes servent à compléter les salaires des conjoints ou de la famille et aussi à alimenter la trésorerie de l’association.

Membre actif de l’association « TUTERAI NUI », elle devient Présidente en 1979. Elle assurera cette fonction pendant 16ans

En 1981, elle succède à Mme Andréa DEBALMAN TOURNEUX à la présidence du « GROUPEMENT DE SOLIDARITE DES FEMMES DE TAHITI, pour 14ans.Elle fera reconstruire le centre artisanal du groupement sis à Fariiptiti et l’inauguration aura lieu en 1986 devant les personnalités de l’Etat et du Territoire ainsi que des membres du GSFT C'est sous sa houlette que les premiers concours du Tiare seront ouvert aux établissements financiers.

En 1982, suite à la 1ère conférence régionale des femmes du Pacifique Sud à Tahiti (1981), elle met en place la première fédération des associations féminines « LE CONSEIL DES FEMMES » avec la collaboration des autres associations fondatrices (Club soroptimist, Te Vahiné Porinétia, Tiare Rau, Tuterainui, GSFT et Société de secours).Elle fera construire deux centres d’hébergements en faveur des femmes en difficultés et des femmes à la retraite. Elle inaugurera la première journée mondiale de la femme en 1983. Sa présidence durera 13 ans

En 1983, elle se lance à la conquête de la Mairie de la commune de Papara et devient une des premières femmes maire en Polynésie Française.

Ses diverses et nombreuses actions sociales et de bienfaisances en faveur des femmes en difficultés, des familles nécessiteuses, des enfants maltraités et handicapés, des personnes âgées, sans distinction d’appartenance politique ou religieuse, lui ont valu d’être reconnue et distinguée et élevée au grade d’Officier dans l’ordre National du Mérite et chevalier de la légion d’honneur, ainsi que Médaillée d’honneur des Sport.

Elle s’est éteinte à l’âge de 73 ans le 15 février 1995 à Papara.